Un besoin intense de liberté dans la manière de m’exprimer,

cette forme de liberté encore inconnue pour moi,

fait que mes tableaux sont créés dans l’émotion du moment, intuitivement,

dans l’abandon, sans retenue  et mon geste traduit cette vive émotion.

Un instant privilégié où la réception du ressenti se fait unique, 

où ce qui ne peut se dire s’exprime alors sans raison!

Gisèle G. Lavallée